Translate

jeudi 27 janvier 2011

L’autre Festival…

C’est la saison des festivals en Europe. Un festival termine à peine qu’un autre enchaîne aussitôt. Si le Festival International du Cirque de Monte-Carlo est de loin le plus prestigieux, celui qui commence aujourd’hui est certainement beaucoup plus populaire au Québec.
Le 32ème Festival Mondial du Cirque de Demain se tiendra en effet du 27 au 30 janvier à Paris.
Les nombreux succès remportés par nos représentants renforcent d’année en année la popularité de ce festival auprès du public québécois.
Créé en 1977, il est destiné à la relève et convient donc parfaitement aux jeunes artistes issus des excellentes écoles de cirque de la Province.
Alain Pacherie, directeur du Cirque Phénix, qui a succédé au fondateur Dominique Mauclair à la présidence du Festival, accueille cet événement sous son chapiteau depuis 2007. Il en assure également la direction artistique en collaboration avec l’historien Pascal Jacob, bien connu des Montréalais.

Le chapiteau du Cirque Phénix. Cette immense structure contenant 5000 spectateurs a la particularité de n'être soutenue par aucun mât à l'intérieur. (Photo VSO)

Rappelons que le Festival avait changé plusieurs fois d’adresse depuis sa création. En !977 et 1978, il était au Cirque d’Hiver de Paris, de 1979 à 1987 sous le chapiteau d’Alexis Gruss et de 1988 à 1986 de nouveau au Cirque d’Hiver. Cette année la compétition se déroulera entre 24 concurrents provenant de 14 pays et répartis en deux spectacles. Elle sera rude, car l’enjeu est énorme. Tout le milieu professionnel sera présent et le Festival deviendra pendant quatre jours une magnifique vitrine qui influencera la carrière des participants.

Ces deux artistes ont choisi les jeux icariens, une discipline originale jamais présentée par l'École. (Photo: http://ethanandmariepier.com/ )

Nous aurons une attention particulière pour la Québécoise Marie-Pier Campeau qui associée à Ethan Law des États-Unis se produira dans un numéro de jeux icariens.Tous deux diplômés de l’École Nationale de Montréal en 2010. Uuve-Hanna Jansson, une spectaculaire trapéziste.

Nous n'oublierons pas, bien entendu, la Suédoise Uuve-Hanna Jansson, diplômée en 2008, au trapèze ballant.
Nous adressons tous nos vœux à ces trois anciens élèves de notre École Nationale.

Détails: http://www.cirquededemain.com/web/index.php

Claude

2 commentaires:

aigueau a dit...

Uuve: suédoise et diplômée 2008. Oui, ça me revient, c'est associé à une réplique immortelle: "est-ce que tu aimes moi?"

Sinon, j'ai eu l'occasion de voir Ethan et Marie-Pier se produire à Madrid. Je leur souhaite bonne chance.

alonzocirk a dit...

On voit que vous êtes très au fait du milieu du cirque montréalais.Et pour cause!
Merci pour votre intérêt sans cesse renouvelé envers notre blogue.
Claude